Revenir à l'accueil Envoyer un email Écrire sur le livre d'or Recevoir les actualités du projet :
Foire aux questions
Carte d'identité
Biologie et écologie
Répartition
Protection & suivi
A l'étranger
En ville
Pour en savoir plus
Actu sur l'espèce
Actu parisienne
Historique
Quelques sites intramuros
Boulogne et Vincennes
Causes de déclin ?
Mesures préconisables
Sources & biblio
Autour de Paris
Autres rapaces nocturnes

 Actualités sur la Chouette hulotte dans Paris et ailleurs

Afficher les actualités deux par deux




16/02/2017 - NUIT DE LA CHOUETTE 2017 : CONFÉRENCE LE JEUDI 9 MARS À L'ECOLE VÉTÉRINAIRE D'ALFORT



A l’approche de la 12ème « Nuit de la chouette », l'association Faune Alfort vous invite le JEUDI 9 MARS 2017 à 19H30 à l’École Nationale Vétérinaire d'Alfort (Amphithéâtre Bourgelat - 002) à une conférence donnée par Romain Sordello, fondateur du projet Hulotte parisienne : "La Hulotte parisienne : un rapace nocturne, une énigme, un projet".

Cette conférence sera l’occasion pour vous de découvrir ou redécouvrir le projet Hulotte parisienne qui associe recensements, pose de nichoirs ou encore sensibilisation. Elle vous présentera les actions menées et les résultats obtenus à ce jour et vous transportera ainsi à travers les mystères des chouettes parisiennes.

En espérant vous voir nombreux !







17/12/2016 - POINT D'ÉTAPE SUR LES ÉCOUTES ANNUELLES MENÉES AUX BOIS DE BOULOGNE ET VINCENNES



Quatre soirées d'écoutes annuelles ont pu être réalisées en 2012, 2014, 2015, et 2016 dans les deux Bois de Vincennes et de Boulogne pour recenser les chouettes hulottes. Un rapport est publié, par Romain Sordello et Emmanuel Berrod, pour faire le point sur cette action.

Ce bilan confirme que des chouettes hulottes sont bien présentes dans ces deux bois, avec au moins 10 à 15 couples à Vincennes et 5 couples à Boulogne.

Télécharger le rapport

Un grand merci à tous les participants !




27/11/2016 - POINT D'ÉTAPE SUR L'ACTION NICHOIRS/BAGUAGE APRÈS 4 ANS DE SUIVI



Cela fait déjà quatre années que des nichoirs à Chouette hulotte ont été posés à Paris dans le cadre du projet Hulotte parisienne et sont suivis par un protocole de baguage. Un rapport bilan est publié par Romain Sordello et Julien Gasparini pour faire le point sur cette action :

Télécharger le rapport

Merci à tous ceux qui contribuent de près ou de loin à la réalisation de ce suivi !




10/11/2016 - SIX NICHOIRS À CHOUETTE HULOTTE INSTALLÉS  AU CIMETIÈRE PARISIEN D'IVRY



Six nichoirs à Chouette hulotte viennent d'être installés dans le cimetière parisien d'Ivry, à l'initiative de son conservateur Benoît Gallot ! Le Parisien relate l'évènement !





21/10/2016 - ÉCOUTES ANNUELLES DANS LE BOIS DE BOULOGNE



Comme chaque année, une soirée d'écoute a été organisée pour vérifier la présence des chouettes hulottes dans le Bois de Boulogne (observateurs : SORDELLO R., BERROD E., RECULIN S. & COSTE V.). Plusieurs contacts de chouettes établis mais moins nombreux qu'à Vincennes.




17/10/2016 - UN HIBOU MOYEN-DUC DE NOUVEAU OBSERVÉ DANS PARIS INTRAMUROS



Pour la deuxième fois en 2016, un Hibou Moyen-Duc a été observé dans Paris intramuros. Après l'individu trouvé au parc de la Villette (Paris, 19è) en mars dernier, c'est désormais dans le 13è arrondissement qu'un oiseau a été vu ce mercredi 12 octobre, dans les Jardins Abbé Pierre Grands Moulins. Le rapace nocturne a été remarqué par des agents de la Mairie de Paris (Thomas CHARACHON et Pauline FARON), posé sur une branche de résineux, qu'il avait déjà quittée quelques heures plus tard. Alors que dans le même temps, une seule donnée de Chouette hulotte est connue pour le moment dans Paris intramuros pour cette année 2016, qui plus est un oiseau trouvé mort, le Hibou Moyen-Duc semble donc de son côté aimer la capitale....pour ses haltes migratoires. Rappelons en effet que cet oiseau effectue une migration entre son site d'hivernage et son site de reproduction et cette mobilité rend ainsi possible le passage d'individus dans des milieux peu favorables à leur implantation, comme la zone cœur de Paris, à la fois au printemps puis à l'automne. Pour le plus grand plaisir des ornithologues ! Merci à Guillaume BONTEMPS de la Mairie de Paris qui a relayé cette information.




15/10/2016 - ÉCOUTES ANNUELLES DANS LE BOIS DE VINCENNES



Comme chaque année, une soirée d'écoute a été organisée pour vérifier la présence des chouettes hulottes dans le Bois de Vincennes (observateurs : SORDELLO R., BERROD E., NEFF M. & MALHER F.). Plusieurs mâles et femelles ont pu être contactés !




20/03/2016 - UNE CHOUETTE HULOTTE TROUVÉE MORTE PRÈS DE GARE DE L'EST



Un cadavre de Chouette hulotte a été trouvé le 23 avril 2016 dans un terrain vague de Paris intramuros, à l'extrême Nord de la capitale (observateur : Amaury Grisel). Une autre personne a également vu ce cadavre et a déclaré qu'une Hulotte avait déjà été vue au moins une fois avant sur ce lieu. A ce jour, c'est la seule donnée de Chouette hulotte dans Paris intramuros rapportée en 2016.




16/03/2016 - ÉVÈNEMENT RARE : UN HIBOU MOYEN-DUC OBSERVÉ DANS PARIS INTRAMUROS



Un Hibou Moyen-Duc a été trouvé il y a quelques jours au parc de la Villette (Paris, 19è) par un particulier qui l'a apporté au CEDAF (Centre de soins d'Alfort) ! En bonne santé, l'animal a pu être relâché dans la foulée sur place, par Aki, soigneur des rapaces au CEDAF. Encore une belle action du CEDAF à souligner !

L'observation de Hibou Moyen-Duc dans Paris intramuros est très rare. Elle n'est cependant pas totalement exceptionnelle et peut s'expliquer par le fait que cette espèce réalise de grands déplacements, notamment entre son lieu d'hivernage (dortoir) et de reproduction. En revanche, la nidification de Hibou Moyen-Duc dans Paris intramuros n'est pas connue et parait relativement impossible. Il y a donc fort à parier que cet animal était en transit par Paris. Il pourra alors reprendre sa course, là où elle s'était arrêtée, vers son futur site de reproduction !

Amis parisiens, gardez toutefois l’œil dans ce secteur et faites remonter SVP vos éventuelles observations à hulotteparisienne@romain-sordello.fr.

Pour rappel, en février 2014, un Hibou Moyen-Duc avait séjourné toute une journée sur la rambarde d'une fenêtre près du parc des Buttes-Chaumont, c'est-à-dire à peu près dans le même secteur de Paris..







06/03/2016 - PARUTION DU BILAN 2015 DU PROJET HULOTTE PARISIENNE



Comme chaque année, un bilan du projet Hulotte parisienne vient de paraitre pour l'année 2015. Il récapitule les grandes actions menées pendant l'année écoulée et permet de faire le point sur les observations recueillies de chouettes à Paris cette année.

En termes d'observations et de données, l'année 2015 s'avère très pauvre pour la zone intramuros, dans la continuité des années précédentes, renforçant le sentiment d'une extinction de l'espèce dans Paris à l'exception de ses Bois.

Mais en termes de projet, cette année encore, de belles choses auront pu être réalisées avec les différents partenaires, notamment l'Institut d'écologie et des sciences de l'environnement de Paris (Julien Gasparini) pour le protocole de nichoirs ou le Centre de soins de Maisons Alfort pour les relâchers de chouettes ayant transité par ce centre de soins. L'année 2015 aura ainsi été celle du baguage des premières chouettes parisiennes et des premiers relâchers de chouettes parisiennes au Bois de Boulogne.

TELECHARGER LE BILAN 2015




17/01/2016 - LA CHOUETTE HULOTTE À L'HONNEUR SUR FRANCE INTER



L'émission "C'est tout naturel" sur France Inter diffusait ce matin un reportage sur la Chouette hulotte dans Paris. La journaliste était guidée par Romain Sordello pour une ballade dans le quartier du Musée Rodin !

(Ré)écouter l'émission




02/01/2016 - BONNE ANNÉE 2016 !



Je vous souhaite à toutes et tous une très heureuse année 2016 ! Qu'elle vous offre de belles observations ornitho à Paris, et si possible des chouettes !

Merci infiniment pour votre soutien et votre fidélité, vous avez été nombreux une fois de plus en 2015 à suivre le projet Hulotte parisienne !

Que 2016 s'inscrive dans la continuité, avec de bonnes nouvelles pour nos chouettes urbaines.

Romain Sordello




28/11/2015 - CONTRÔLE AUTOMNAL 2015 DES NICHOIRS EN COURS



Le contrôle automnal 2015 des nichoirs du projet Hulotte parisienne a commencé! Les prospections ont débuté par la quinzaine de nichoirs implantés dans Paris intramuros et se prolongeront très bientôt par la trentaine de nichoirs installés aux Bois de Boulogne et de Vincennes.

Au total, ce sont donc une cinquantaine de nichoirs qui sont actuellement vérifiés pour constater l'éventuelle occupation par des Chouettes hulottes en prévision de la saison de reproduction 2015-2016.













28/11/2015 - UNE CHOUETTE HULOTTE SERAIT PRÉSENTE DANS LE 17È ARRONDISSEMENT



Une Chouette hulotte a été signalée dans le 17è arrondissement de Paris où elle serait présente déjà depuis quelques temps.

L'animal serait entendu dans le secteur des rues Tocqueville/Cernuschi (=> voir sur le plan).

Cette information est précieuse compte tenu de la rareté extrême de cet oiseau dans Paris et il serait très intéressant de pouvoir la préciser.

Aussi, si certains parisiens qui habitent ce quartier entendent ou voient quelque chose, merci de signaler vos observations à hulotteparisienne@romain-sordello.fr

Pour rappel concernant les sons, pour les non initiés, le mâle émet un chant et la femelle émet des cris.

=> Plus d'éléments également pour vous aider à détecter cette espèce.

Merci à tous pour votre participation! Information à partager!




01/11/2015 - UNE DEUXIÈME SOIRÉE D'ÉCOUTES AU BOIS DE BOULOGNE



Après le Bois de Vincennes il y a deux semaines, c'est désormais le Bois de Boulogne qui a été prospecté cette semaine pour y suivre la population de Chouettes hulottes (Sordello R., Berrod E., Bontemps G., Lavarec L. et Reculin S.), sous une Lune encore presque pleine.

Une deuxième soirée d'écoutes riche en observations, ce qui témoigne que les hulottes urbaines sont toujours bien là dans ce Bois également.

Les résultats de ces deux soirées de comptages seront présentés dans le bilan 2015 du projet Hulotte parisienne.




24/10/2015 - LA SAISON 2015-2016 A COMMENCÉ !



Ca y est, la saison 2015-2016 du projet Hulotte parisienne a commencé.
Comme chaque année, cet automne est la période où des écoutes nocturnes sont réalisées dans les bois parisien de Vincennes de Boulogne.
Dans quelques semaines, les nichoirs seront également prospectés pour contrôler la présence éventuelle de chouettes en evue de la reproduction 2016.


Une Chouette hulotte détectée au Bois de Vincennes lors des écoutes nocturnes (Sordello, Berrod & Neff, le 21/10/2015)







01/08/2015 - UNE VIDÉO SOUVENIR, EN ATTENDANT LA RENTRÉE..



C'est la période creuse pour la reproduction des Hulottes. En attendant la reprise, voici une petite vidéo souvenir du relâcher des chouettes de Boulogne en avril dernier.

Merci encore au CEDAF pour cette belle saison 2015 de relachers de chouettes !

Lien vers la vidéo sur Viméo : 150425 Relacher Hulotte Boulogne





13/06/2015 - PERRUCHES À COLLIER ET CHOUETTES HULOTTES À LONDRES



Un intéressant article vient de paraitre dans la revue British Birds, par Ralph Hancock et Jeff R. Martin, intitulée "Predation of Rose-ringed Parakeets by raptors and owls in Inner London" (Traduction : Prédation des Perruches à collier par les rapaces et chouettes de Londres "intramuros")*.

Le CORIF en fait une restitution ici : http://www.corif.net/?pg=do&sj=11&ar=292

Par l'analyse de pelotes de réjection, cet article montre que les Perruches à collier (Psittacula krameri) font désormais partie du régime alimentaire de ces Hulottes urbaines qui ont même perfectionné des techniques de chasse à l'affut pour prélever ces oiseaux !

Rappelons que la Perruche à collier est une espèce introduite qui est désormais aussi présente à Paris dans plusieurs parcs (Jardin du Luxembourg, Jardin des plantes, ...). Les quelques Hulottes de Paris intramuros vont-elles elles aussi trouver dans ces oiseaux exotiques une nouvelle source de nourriture ?

* Hancok R. & Martin J.F. (2015). Predation of Rose-ringed Parakeets by raptors and owls in Inner London. British Birds.




30/04/2015 - LE COURRIER DE LA NATURE PARLE DU PROJET HULOTTE PARISIENNE



"Le Courrier de la Nature" est un bimestriel naturaliste édité par la Société nationale de protection de la nature (SNPN).

Dans le dernier numéro (288) de Mars-Avril 2015, la SNPN publie une brève dans les actualités pour parler du projet Hulotte parisienne !

=> Voir l'article

Pour découvrir le reste de ce numéro 288 : Voir le sommaire

Pour mieux connaître cette association : Site de la SNPN




26/04/2015 - TROIS AUTRES CHOUETTES RELÂCHÉES AU BOIS DE BOULOGNE



Pour la deuxième fois, des chouettes hulottes ont pu être relâchées au Bois de Boulogne d'où elles avaient été ramassées et transférées au centre de soins d'Alfort (CEDAF).

Il s'agissait cette fois-ci de trois poussins trouvés en sortie de nid et qui ont donc grandi au CEDAF jusqu'à acquérir leur autonomie.

Le photographe professionnel David Guilbert (http://www.elioscope.fr) était présent. Des photos sont ainsi disponibles sur la page dédiée à l'action 6 "Collaboration avec les Centres de soins" : => Aller à la page




17/04/2015 - DEUX JEUNES EN ÉMANCIPATION DÉCOUVERTS AU BOIS DE BOULOGNE



Deux jeunes de Chouette hulotte ont été découverts cette semaine dans le Sud du Bois de Boulogne par des naturalistes du CORIF.



L'observation a été rapportée par Emmanuel Du Chérimont (CORIF) qui centralise les données ornithologiques du Bois de Boulogne pour l'atlas du Grand Paris actuellement en cours. Un seul jeune a d'abord été vu (Observateurs : Maïté Lanc - De Laever, Yves Gestraud). Puis, de nouvelles observations ont permis de constater un deuxième poussin (Observateur : Michel Sitterlin).



Visiblement la phase d'émancipation se déroule tout à fait normalement. Un adulte, vraisemblablement l'un des parents, a également été observé à proximité par un agent de la Mairie de Paris (Observatrice : Audrey Labonde).





26/03/2015 - UNE NAISSANCE A EU LIEU AU CIMETIÈRE PARISIEN DE THIAIS (VAL-DEMARNE)



C'est Franck Bohain, gardien du Cimetière parisien de Thiais (situé dans le Val-de-Marne) qui a découvert dernièrement cette jeune hulotte. Trouvé à terre en phase d'émancipation naturelle, l'oiseau a été replacé à mi-hauteur pour être préservé des prédateurs et des Corneilles. L'information n'est divulguée que maintenant par le site de La Hulotte parisienne pour limiter les risques de dérangement à cette chouette encore fragile.

Rappelons que cette étape est naturelle dans le cycle de vie des Chouettes hulottes. Les jeunes sortent des cavités avant de savoir entièrement voler. Pendant cette phase d'émancipation, les parents continuent de veiller sur eux et en particulier de les nourrir. Il ne faut donc pas les ramasser ! Si l'oiseau est manifestement au "mauvais" endroit (sur une allée, houspillé par des corneilles, ...), vous pouvez le remettre dans un buisson à proximité immédiate, où il sera plus en sûreté en attendant la tombée de la nuit où les parents viendront s'en occuper.

=> Voir ici le rappel de la démarche conseillée en cas de jeune trouvé

Merci à Franck Bohain pour cette observation et ses très belles photos !







=> Voir également le billet posté par la Mairie de Paris sur le blog "Ca se passe au jardin"

Rappelons qu'en 2012, une prospection avait eu lieu dans le cimetière de Thiais qui avait permis de contacter mâles et femelles dans 3 localités sensiblement éloignées au sein du cimetière (obs. Bohain, Sordello & Berrod). C'était un résultat très positif qui laisse présager plus d'un couple. Le cimetière de Thiais n'est pas situé à Paris (même s'il est géré par la Mairie de Paris) mais il se trouve dans un contexte urbain également dense et la présence de Chouette hulotte sur ce site reste très intéressante.




22/03/2015 - UNE CHOUETTE HULOTTE A RETROUVÉ SA LIBERTÉ AU BOIS DE BOULOGNE



Une Chouette hulotte a pu retrouver sa liberté hier, samedi 21 mars, au Bois de Boulogne. L'animal avait été ramassé il y a quelques jours par un promeneur qui l'avait amené au Centre de soins d'Alfort (CEDAF). En très bonne santé, ce mâle de 430g a pu être relâché dans le même Bois à la tombée de la nuit.

C'est ce que prévoit le projet Hulotte parisienne, afin de ne pas engendrer de perte nette liée au ramassage dans la population de Chouette hulotte de Paris déjà fragile. Le protocole vise en effet à relâcher sur place les hulottes ramassées à Paris, après qu'elles aient reçu les éventuels soins nécessaires de la part du CEDAF (=> Voir ici le détail de cette action). C'est la première fois que ce dispositif a pu être concrètement mis en pratique.

Un grand merci au CEDAF et notamment le soigneur de rapaces Aki, pour cette coopération, ainsi qu'à Maïté et Marc qui ont accepté de nous conduire. Un beau moment de partage.












14/03/2015 - LA PREMIÈRE CHOUETTE HULOTTE PARISIENNE BAGUÉE



Ça y est, pour la première fois une Chouette hulotte a été baguée dans le cadre du projet Hulotte parisienne cette semaine.

Un couple de Hulottes a en effet choisi un des nichoirs du projet pour se reproduire cette année.

La maman y a pondu trois beaux œufs. Il faut maintenant leur souhaiter une bonne incubation. L'endroit est maintenu secret pour laisser un maximum de chances à ce couple de mener à bien sa reproduction.




12/03/2015 - UN JEUNE OBSERVÉ EN ÉMANCIPATION AU BOIS DE VINCENNES



C'est au Bois de Vincennes que cette jeune Chouette hulotte a été détectée (Observation et photo : Jacqueline Lejeune).

L'émancipation de cet oiseau déjà avancée semble bien se passer, sous la surveillance de ses parents. Pour lui assurer une tranquillité maximale, l'emplacement de l'observation n'est pas divulgué.

Souhaitons lui de poursuivre comme il faut sa croissance...et si possible de détecter prochainement un nichoir pour sa première reproduction la saison suivante !




10/03/2015 - DEUX JEUNES HULOTTES TROUVÉES AU BOIS DE BOULOGNE



Deux jeunes chouettes hulottes ont été découvertes hier par un agent de la Mairie de Paris au Bois de Boulogne (Observation et photo : Henri Drouart).

Compte tenu de l'environnement où ces deux jeunes ont été trouvés ils ont été transportés au centre de soin de Maison Alfort pour garantir leur survie.

Parisiens et parisiennes, c'est la période où il faut avoir l'oeil car les jeunes sortent des nids !

Pour rappel, la démarche à avoir dans le cas très général est de ne pas ramasser les jeunes chouettes hulottes car il s'agit de leur phase classique d'émancipation que d'être hors du nid sans savoir encore voler.

Plus d'info sur la marche à suivre : http://www.hulotteparisienne.fr/index1.php4?p=jeunetrouve

Dans tous les cas merci de faire remonter toute observation à hulotteparisienne@romain-sordello.fr




07/03/2015 - CONTRÔLE DES NICHOIRS EN COURS



Le contrôle printanier des nichoirs du projet Hulotte parisienne est en cours !

La cinquantaine de nichoirs installés au Bois de Vincennes, au Bois de Boulogne et dans Paris intramuros sont ainsi prospectés pour vérifier leur occupation ou non par des chouettes.

A suivre !




25/01/2015 - BILAN 2014 DU PROJET HULOTTE PARISIENNE



Comme chaque année, le très attendu bilan du projet Hulotte parisienne vient de paraitre !

Retrouvez en 35 pages illustrées, les avancées du projet pendant l'année écoulée : la réussite du crowdfunding, la pose de 30 nichoirs supplémentaires, la consolidation du réseau de partenaires ou encore les différentes initiatives de diffusion et sensibilisation.

=> => Télécharger le bilan 2014

Que 2015 s'inscrive dans la continuité de ces années toujours plus riches pour ce projet.

Meilleurs voeux à tous et merci infiniment de votre fidélité, de vos soutiens et de vos contributions.

Romain Sordello




13/11/2014 - LES 15 AUTRES NICHOIRS INSTALLÉS AU BOIS DE VINCENNES



Et de trente !

Les 15 autres nichoirs sur le lot de 30 nids acquis par crowdfunding ont été posés.

C'est cette fois-ci au Bois de Vincennes que ces nids ont été installés hier, 12 novembre, en compagnie de la Mairie de Paris et de Julien Gasparini de l'Université Pierre et Marie Curie !

Pour la première fois, trente nichoirs spécifiques pour la Chouette hulotte sont ainsi implantés dans les bois parisiens extramuros, complétant les 17 nichoirs installés dans la zone intramuros.

Le projet Hulotte parisienne repose désormais sur un parc de 47 nids.




08/11/2014 - QUINZE PREMIERS NICHOIRS POSÉS DANS LE BOIS DE BOULOGNE



C'est fait, 15 premiers nichoirs sur le lot de 30 nids acquis par crowdfunding ont été posés.

C'est au Bois de Boulogne que ces nids ont été installés hier, 7 novembre, en compagnie de la Mairie de Paris et de Julien Gasparini de l'Université Pierre et Marie Curie !

Très prochainement, les 15 autres nichoirs seront installés dans le Bois de Vincennes, portant ainsi le pool d'étude du projet Hulotte parisienne à 47 nichoirs.

A très bientôt, Romain Sordello




18/10/2014 - UNE PELOTE TROUVÉE AU JARDIN DU LUXEMBOURG



En Mai dernier, une pelote de réjection (=régurgitation pratiquée par de nombreuses espèces d'oiseaux pour éliminer les parties non consommables de leurs proies) a été trouvée au Jardin du Luxembourg par un des jardiniers du parc (P. Chardin), près de la Fontaine Médicis.

Après analyse par Patrick Bayle, spécialiste du régime alimentaire des rapaces, cette pelote, atypique par sa forme et son aspect, contenait une Souris grise (Mus musculus) décapitée et partiellement digérée.

Sans en être certain, cette pelote pourrait avoir été régurgitée par une Chouette hulotte.


Selon Patrick Bayle, il n'est pas rare de trouver une ou deux pelote atypiques de ce type dans un lot important de pelotes. En revanche, le fait d'en trouver une ainsi isolée, empêche d'être sûr de l'identité de l'oiseau qui l'a régurgitée.

La présence d'os plus ou moins entiers dans une pelote est en effet caractéristique des rapaces nocturnes. Chez les rapaces diurnes, les os sont beaucoup plus altérés, les sucs gastriques de ces oiseaux étant beaucoup plus puissants. Mais, dans le cas d'une digestion incomplète, il est de fait normal de retrouver des os beaucoup moins attaqués.

Cette pelote pourrait donc avoir été régurgitée soit par un rapace nocturne - dans ce cas il est fort probable qu'il s'agisse d'une Chouette hulotte - soit par un rapace diurne dont plusieurs espèces sont susceptibles de fréquenter le Jardin du Luxembourg (par exemple un Faucon crécerelle).




09/10/2014 - LES NICHOIRS ONT ÉTÉ LIVRÉS !



Comme prévu, les 30 nichoirs neufs financés grâce au crowdfunding ont été livrés sur Paris par l'atelier SITTELLE qui les a fabriqués.

La confection de ces nichoirs, faits en bois de Douglas très résistant, est impeccable.

Un très grand merci, et surtout BRAVO, aux personnes de l'atelier SITTELLE pour ce travail très professionnel !

L'installation des nichoirs est désormais en préparation.




02/10/2014 - BIODIV'ILLE - OUVERTURE D'UNE PLATEFORME SUR LA BIODIVERSITÉ EN VILLE



Une nouveau portail d'éducation à la nature et à la biodiversité en ville des pays francophones vient d'ouvrir : BIODIV'ILLE !

Ce site internet est mis en place par le GDIE (Groupe de Diffusion d'Informations sur l'Environnement), avec le soutien financier de Nature & Découvertes et Graine Île-de-France.
Il s’adresse à toute personne amenée à exercer des actions d’éducation, de sensibilisation, de mobilisation en lien avec les thématiques de la nature et de la biodiversité en milieu urbain.

Le projet Hulotte parisienne est intégré aux expériences présentées (>> ICI <<) et son site internet aux outils pédagogiques (>> ICI <<) !

Une plateforme à mettre dans ses favoris




17/09/2014 - LES NICHOIRS SONT PRÊTS ET SERONT BIENTÔT LIVRÉS



Ca y est, l'atelier SITTELLE, à qui les nichoirs financés par l'appel à don avaient été commandés en mai dernier, a terminé la phase de fabrication.

Trente nichoirs tout neufs seront ainsi bientôt livrés sur Paris !




12/09/2014 - SORTIE NOCTURNE À LA CITÉ U DE PARIS POUR LE JOUR DE LA NUIT



Après le succès de la sortie organisée l'année dernière, la Cité universitaire internationale de Paris (CIUP) renouvelle l'évènement.

A l'occasion de la 6ème édition du Jour de la Nuit, le samedi 20 septembre de 19h30 à 21h30, une sortie crépusculaire et nocturne aura lieu à travers le parc de la Cité internationale, sous l'animation de Romain Sordello.

Le Jour de la Nuit est une manifestation nationale destinée à faire redécouvrir la nuit, ses paysages, sa biodiversité. Véritable opération de sensibilisation, cette journée permet de réveiller les consciences sur la question des nuisances provoquées par la pollution lumineuse qui a envahi nos espaces urbains notamment dans la capitale.

Engagée depuis plus de dix ans dans un processus de gestion écologique de son patrimoine paysager, la Cité internationale fut en 2012 l'un des tous premiers sites partenaires du projet Hulotte parisienne. Volontaire sur les questions de biodiversité, elle participe depuis 2013 à l'évènement le Jour de la Nuit par une visite découverte de son parc de nuit.

Pour participer, réserver par mail à l'adresse visites@ciup.fr

Visite gratuite mais réservation obligatoire, dans la limite des places disponibles.

Pour être à l’aise pendant la sortie, n’hésitez pas à vous munir de chaussures de marche, de vêtements chauds et d’une lampe de poche !




14/07/2014 - VIDÉO DE LA CONFÉRENCE DONNÉE LE 3 MARS AU MNHN



Pour rappel, une conférence sur la Chouette hulotte a été donnée par Romain Sordello au Muséum national d'Histoire naturelle de Paris le 3 mars dernier.

Pour celles et ceux qui souhaiteraient voir ou revoir la conférence, la vidéo est disponible sur >> Dailymotion << et intégrée à la rubrique >> Ressources << du site internet.

Une heure et quart de vidéo pour mieux découvrir ce rapace nocturne, sa problématique à Paris et le projet Hulotte parisienne.




27/06/2014 - UNE REPRODUCTION À LA FERME DE PARIS



Une bonne nouvelle enfin pour la population parisienne de Chouette hulotte !

Un couple de Chouette hulotte s'est reproduit cette année à la Ferme de Paris, dans le Bois de Vincennes. Un jeune en émancipation a pu être photographié dans un arbre en mai dernier (observation et photos : Maryline Leblanc).

Rappelons que cette année encore, aucune reproduction de Chouette hulotte n'a été rapportée dans Paris intramuros. Dans les Bois de Boulogne et Vincennes, la situation est supposée être moins alarmante mais disposer de preuves de reproduction précise de ce type reste néanmoins rare.

Merci à la Mairie de Paris pour la transmission de cette information précieuse.


Photo Maryline Leblanc


Photo Maryline Leblanc




14/06/2014 - LES NICHOIRS EN COURS DE CONSTRUCTION, ANNE HIDALGO CONTACTÉE



Comme prévu, la fabrication des nichoirs par l’atelier Sittelle de l’hôpital Jeanne Mance de Langres est en cours.

Un prototype a d’ores et déjà été réalisé (cf.photo) selon le modèle des nichoirs déjà posés dans Paris.

Afin de commencer à planifier la pose de ces 30 nouveaux nichoirs, la Maire de Paris, Anne Hidalgo, a été contactée dernièrement, afin de solliciter son autorisation pour leur installation dans les bois de Boulogne et de Vincennes où subsistent la majorité des chouettes hulottes parisiennes aujourd’hui.

Les nichoirs devraient être livrés au mois de septembre ce qui permettrait, si leur pose est permise dans la foulée, qu’ils puissent être occupés par des chouettes dès la saison de reproduction 2014-2015.

A suivre !




01/06/2014 - AUCUNE CHOUETTE HULOTTE PARISIENNE APPORTÉE AU CEDAF POUR LA SAISON 2014



Le contrôle des nichoirs a Chouette hulotte pour cette saison 2014 s’était avéré infructueux. Mais, en parallèle de cette absence de nidification en cavités artificielles, des reproductions auraient pu se produire en cavités naturelles. Ces naissances sont généralement connues grâce à deux canaux : le réseau des ornithologues qui sillonnent la capitale et l’arrivée de chouettes au centre de soins d’Alfort après leur ramassage.

Or, pour la saison 2014, ces deux indicateurs semblent être eux-aussi au rouge. En tous cas, le CEDAF n’a en effet reçu aucune chouette parisienne, que l’on considère la zone intramuros comme les bois de Vincennes et de Boulogne.

L’année dernière déjà aucune reproduction n’avait été connue dans Paris intramuros. Le CEDAF n’avait reçu aucune jeune chouette parisienne ni du centre ni des bois de Paris, mais celui-ci avait réceptionné 1 seule jeune chouette sur tout son rayon d’action. L’année 2013 avait été globalement une mauvaise année pour la Chouette hulotte en France et pas seulement pour Paris. Mais cette année, le CEDAF a reçu près de 10 jeunes de petite et grande couronne, montrant que 2014 n’est pas une année médiocre.

La situation critique de la Chouette hulotte à Paris semble donc continuer de se confirmer d’année en année.

Les trente nichoirs en cours de fabrication qui viendront prochainement compléter les 17 déjà posés permettront permettront de renforcer le diagnostic.

Si vous avez été témoin d’une reproduction de Chouette hulotte dans Paris cette année, n’oubliez pas de partager votre observation en utilisant le formulaire de contact, que votre donnée concerne la zone intramuros ou les Bois de Vincennes et de Boulogne.




06/05/2014 - TRENTE NOUVEAUX NICHOIRS POUR LES CHOUETTES PARISIENNES



Faire l’acquisition de plusieurs dizaines de nouveaux nichoirs pour déployer le projet Hulotte parisienne. Tel était l’objectif de l’appel à dons lancé le 21 janvier dernier. Pari tenu !

Ce sont en effet trois dizaines de nouvelles cavités artificielles, financées grâce au crowdfunding qui se finalise actuellement, qui viennent d’être commandées et dont pourront prochainement bénéficier les chouettes de Paris.

Comme prévu, la commande a été passée auprès d’un atelier thérapeutique, rattaché à l’hôpital Jeanne-Mance de Langres qui fabriquera ces 30 exemplaires selon le même modèle que les 17 nichoirs du projet Hulotte parisienne déjà installés dans Paris.

La livraison devrait intervenir en septembre prochain, ce qui rend possible leur utilisation par des chouettes dès la prochaine saison de reproduction 2014-2015.

Au total, le projet Hulotte parisienne comptera donc près de 50 nichoirs, ce qui devrait accroitre fortement les probabilités d’occupation, et favorisera ainsi à la fois la reproduction et l’étude de ce rapace nocturne en voie de disparition dans la capitale.

A nouveau un grand merci à tous ceux qui ont rendu cela possible !

Résultats définitifs du crowdfunding très bientôt sur la page >> Financement <<, actuellement en cours de rédaction.




02/05/2014 - LE KISSSKISSBANKBANK ÉCHOUE, LA COLLECTE RÉUSSIT



Le 21 avril dernier, le Kisskissbankbank s’est clôturé, sans atteindre la somme fixée au départ.

Néanmoins, grâce à la détermination des donateurs qui, conscients que le projet Hulotte parisienne est un projet utile et même nécessaire, ont refusé de se résigner à cette fatalité du tout ou rien, la collecte réussit.

Retrouvez le récit de cet incroyable marathon, les résultats en cours de finalisation, les soutiens qui se sont éveillés sur la toile et les réseaux sociaux, les moments forts qui ont rythmé la collecte, dans la rubrique Financement du site.

Ce crowdfunding, par le vrai "buzz" qu'il a créé autour du projet Hulotte parisienne, a aussi fait émerger d’autres possibilités pour la fabrication des nichoirs, que celles initialement prévues dont avait été déduite la somme fixée sur le Kisskissbankbank inchangeable ensuite.

L’objectif ambitieux, de pouvoir produire plusieurs dizaines de nichoirs à Chouette hulotte dans Paris est donc atteint.

Merci à tous ceux qui, de près ou de loin, ont permis de relever collectivement ce défi : donateurs, contributeurs, soutiens multiples. Au-delà de défendre une cause noble de préservation de la biodiversité, c’est une marque de confiance très forte envers moi dont vous avez témoignée.




26/04/2014 - FINALISATION DE L'APPEL À FINANCEMENT PARTICIPATIF



Le 21 janvier dernier se lançait un appel à financement participatif pour l'achat de nichoirs à Chouette hulotte supplémentaires pour le projet Hulotte parisienne.

Le montant ambitionné au départ n'a pas été atteint sur la plateforme de paiement en ligne Kisskissbankbank.

Néanmoins, la somme collectée reste remarquable dans ce contexte économique difficile et fait de cette démarche une vraie réussite.

Le projet Hulotte parisienne pourra donc effectivement faire l'acquisition de nouveaux nichoirs, certes moins nombreux qu'escomptés, prochainement pour se déployer davantage et renforcer son protocole !

Les personnes qui n'ont pas encore reconduit leur don fait en ligne peuvent encore le faire en prenant contact à l'adresse hulotteparisienne@romain-sordello.fr

Avant des remerciements plus appuyés et plus personnalisés, un immense merci à tous ceux qui, de près ou de loin, ont contribué à cette collecte par leur don bien sûr mais aussi par leur relai, leur soutien et leur effort d'animation, sur internet et dans les médias.

Une fois la collecte totalement finalisée, de plus amples remerciements et récits seront présentés sur le site pour revenir sur ces 3 mois intenses de marathon et d'animation. Vous pouvez d'ores et déjà visualiser la page >> ICI <<.

Le projet Hulotte parisienne a désormais pris une autre dimension, grâce à vous tous, merci.




09/04/2014 - CES JOURS-CI, SOYEZ ATTENTIFS À L'AISSELLE DES BRANCHES !



Si aucun des nichoirs à Chouette hulotte installés dans Paris n'hébergera cette année de reproduction, cela n'exclut pas qu'une reproduction en cavité naturelle ait lieu dans la capitale. Or nous sommes en ce moment pleinement dans la période où ces éventuels jeunes nés en 2014 seraient récemment sortis de leur cavité.

Soyez donc attentifs, dans votre jardin de résidence ou les espaces verts de votre quartier, peut-être serez-vous le découvreur d'une jeune chouette parisienne.

Pour rappel, le cycle de vie des Hulottes comporte une phase d'émancipation où les jeunes sortent du nid avant de savoir voler. Ceux-ci stationnent donc quelques semaines dans la végétation autour de leur cavité de naissance. Les rebords de cavités, l'aisselle des branches et le coeur des houppiers sont les endroits les plus probables où les jeunes se blottissent pendant la journée.

Il se peut également que les jeunes chouettes descendent jusqu'à mi hauteur dans les buissons et même au sol. Pour rappel, le ramassage des jeunes chouettes ne doit surtout pas être systématique. Vous pouvez prendre connaissance des conseils à mettre en œuvre dans ce type de cas dans la rubrique "Si vous trouvez un jeune"

Et n'oubliez pas s'il vous plaît de faire savoir votre observation le plus rapidement possible pour un suivi immédiat du jeune trouvé : hulotteparisienne@romain-sordello.fr





06/04/2014 - MERCI POUR VOTRE CONFIANCE



Ce premier trimestre 2014 aura été l'occasion pour le site internet du projet Hulotte parisienne de battre à nouveau tous ses records de fréquentations.

Vous avez été plus de 6000 visiteurs à fréquenter le site pendant le seul mois de mars, totalisant plus de 22 000 pages vues. L'animation régulière du site, riche en ce début d'année, a ainsi été récompensée par les internautes.

Un immense merci à tous pour votre fidélité, en croissance continue depuis l'ouverture du site, et qui fait désormais de www.hulotteparisienne.fr un site de référence !

=> Voir toutes les statistiques de fréquentation




04/04/2014 - FORMATION POUR L'OBTENTION DU PERMIS DE BAGUEUR SPÉCIALISTE



Comme annoncé dans la programmation 2014 du projet (voir le bilan 2013 : ICI), les démarches pour l'obtention du permis de bagueur spécialiste Chouette hulotte ont été entreprises par R. Sordello auprès du CRBPO, dans la continuité de l'ouverture de son programme personnel de baguage Chouette hulotte à Paris.

Pour rappel, le CRBPO du MNHN permet d'être titulaire d'un programme personnel de baguage sans être soi-même bagueur, en faisant alors appel à des bagueurs généralistes rattachés à son programme. C'est ainsi que Manon Ghislain, bagueuse généraliste, a rendu possible les contrôles des nichoirs à Hulotte pour la saison 2014.

La formation pour l'obtention d'un permis spécifique de baguage comprend un apprentissage sur le terrain (capture, baguage, mesures biométriques sur l'espèce concernée, en l’occurrence la Chouette hulotte) ainsi qu'un stage théorique de 2 jours pour l'acquisition des savoirs règlementaires et scientifiques nécessaires à tout bagueur. Ces deux étapes ont été réalisées au premier trimestre 2014.

L'équipe de bagueurs du projet Hulotte parisienne est donc sur le point de s’agrandir. L'obtention de ce permis constituera un évènement important pour le projet et permettra pour la saison 2015 de contrôler un nombre plus importants de nichoirs..




02/04/2014 - ATTENTION, PLUS QUE 3 SEMAINES D'APPELS À DON



Le 21 avril prochain, la collecte Kisskissbankbank pour financer le projet Hulotte parisienne se clôturera.

Il ne reste donc plus que 3 semaines pour la réussir. Trois semaines pour poser ensuite plusieurs dizaines de nichoirs dans Paris.

Pour contribuer : http://www.kisskissbankbank.com/m-aiderez-vous-a-preserver-la-chouette-hulotte-a-paris




14/03/2014 - CONTRÔLE PRINTANIER DES NICHOIRS TERMINÉ : AUCUNE CHOUETTE DÉTECTÉE



C'est cette semaine que le contrôle annuel de printemps des nichoirs a eu lieu pour la saison 2014. La quinzaine de nichoirs installés dans Paris intramuros, comme par exemple au Jardin des plantes, au Jardin du Luxembourg ou encore à l'hopital Sainte-Anne, ont ainsi été contrôlés (Sordello R., Gasparini J., Ghislain M., Lavarec L., Bontemps G.).

Un grand merci à tous les sites partenaires pour leur accueil et leur collaboration toujours aussi motivée.

Tous les ans, les nichoirs à Chouette hulotte posés à Paris dans le cadre du projet Hulotte parisienne sont en effet prospectés pour vérifier leur occupation ou non par des chouettes. Un premier passage est effectué à l'automne puis un deuxième au printemps.

A l'automne dernier, l'ensemble des nichoirs s'étaient avérés vides, ce qui n'augurait rien de bon pour le printemps. Le contrôle de cette semaine l'a confirmé, en se concluant lui aussi sur une absence totale de chouettes sur l'ensemble des nichoirs. A fortiori, aucune reproduction n'a donc été notée.

Il est néanmoins important de rester vigilant dans les jours qui viennent car il demeure possible qu'une reproduction soit en cours hors nichoir et que des jeunes chouettes sortent donc bientôt de cavités naturelles. Il faut par conséquent être attentif à toute éventuelle observation de jeunes chouettes dans les arbres ou au sol, dans tous les parcs et les jardins notamment.

Pour rappel : si vous trouvez une jeune chouette, hors cas d'urgence (oiseau blessé ou dans un lieu hostile (route, trottoir, ...)), ne touchez pas l'oiseau. L'émancipation naturelle des chouettes passent en effet par une phase hors du nid où les jeunes apprennent progressivement à voler sous la vigilance de leurs parents et ils ne sont donc pas abandonnés lorsqu'ils sont dehors. Faites par contre savoir immédiatement votre observation (hulotteparisienne@romain-sordello.fr) pour que le lieu soit suivi de près.

C'est donc tout, en revanche, pour cette saison 2014, concernant la reproduction en nichoirs. Le prochain contrôle aura lieu à l'automne 2014, pour la saison de reproduction 2015.

D'ici là, d'autres nichoirs seront peut-être installés, en fonction de la réussite ou non de la collecte Kisskissbankbank actuellement en cours jusqu'au 21 avril que vous pouvez tous soutenir en faisant un don (>> Voir la page <<).

L'absence d'occupation des nichoirs reste une information scientifique en soi, qui confirme la raréfaction de la Chouette hulotte dans notre capitale. Par ailleurs, ce constat met bien en évidence la nécessité et l'urgence de poser de nouveaux nichoirs, à la fois pour augmenter la probabilité que les rares chouettes parisiennes restantes viennent se fixer dans les nichoirs et que nous puissions ainsi les étudier et les préserver, et à la fois pour attirer éventuellement de nouvelles chouettes venant hors de Paris en leur offrant un socle de cavités suffisant et largement réparti sur tout le territoire parisien.

Le futur de la population parisienne de Chouette hulotte est entre vos mains.




11/03/2014 - UN HIBOU MOYEN-DUC OBSERVÉ DANS PARIS INTRAMUROS



Si le projet Hulotte parisienne est par définition dédié à la problématique de la Chouette hulotte à Paris, les données relatives aux autres rapaces nocturnes qui fréquentent la capitale sont aussi d'un fort intérêt pour comprendre la biodiversité nocturne parisienne.

C'est la conférence tenue récemment au MNHN de Paris sur la Chouette hulotte qui a permis de faire connaître cette information : un Hibou moyen-duc a été observé le 18 février dernier par des habitants d'une résidence de Paris XIXème depuis leur appartement donnant sur une cour d'immeuble à proximité immédiate du Parc des Buttes-Chaumont (Observateurs : Barbara Meusburger & Frédéric Yon). L'oiseau est resté positionné pendant toute la journée et la soirée, sur la rambarde d'une fenêtre de l'immeuble, avant de s'en aller en milieu de nuit.

La présence du Hibou moyen-duc dans Paris intramuros est très rare. C'est de manière anecdotique uniquement que des individus y sont observés de la sorte sur des balcons, dans des parcs urbains ou malheureusement parfois écrasés (en 2013 par exemple un Moyen-duc avait été trouvé mort début mai, rue de la Santé). Ces oiseaux sont vraisemblablement de passage par Paris, entre leur site d'hivernage (où ils se regroupent en dortoirs) jusqu'à leur site de nidification. Des dortoirs sont ainsi présents dans les parcs urbains de la Seine-Saint-Denis et probablement aussi dans les Bois de Vincennes et Boulogne. L'espèce ne niche plus dans Paris depuis le XIXè et les sites de reproduction les plus proches de nos jours doivent se situer dans le 93.

Plus d'infos sur les rapaces nocturnes visibles dans Paris en dehors de la Chouette hulotte : >> ICI <<

Un grand merci aux observateurs pour cette très belle observation en tous cas, que de superbes photos (photographe : Frédéric Yon) exposées ci-dessous ont pu immortaliser.











07/03/2014 - PROCHAINEMENT, CONTRÔLE PRINTANIER DES NICHOIRS PARISIENS



Dans quelques jours, la quinzaine de nichoirs à Chouette hulotte déjà posés dans Paris seront visités par l'équipe projet.

Il s'agit du contrôle annuel de printemps destiné à vérifier une éventuelle reproduction de chouettes dans les nichoirs et le cas échéant d'en baguer les adultes et jeunes oiseaux dans le cadre du programme de baguage ouvert au Muséum national d'Histoire naturelle.

Les nichoirs de l’hôpital Saint-Louis, de la Cité Universitaire ou encore du Jardin des plantes seront ainsi prospectés.

Si le contrôle effectué à l'automne n'avait montré aucune trace de fréquentation, deux sites disposant ont depuis fait entendre des chants de chouettes ces dernières semaines (Jardin du Luxembourg et Musée Rodin). Des couples auront-ils alors investi ces nichoirs ?

Réponse très prochainement..




03/03/2014 - RAPPEL : CONFÉRENCE AU MUSÉUM DE PARIS LE 3 MARS 2014 SUR LA CHOUETTE HULOTTE PARISIENNE



Le 12 février 2014, le Muséum national d'Histoire naturelle a ouvert sa nouvelle exposition temporaire consacrée à la Nuit.

A cette occasion, un cycle de conférences est planifié sur le thème de la pollution lumineuse et de la biodiversité nocturne.

Une conférence publique sera dispensée par Romain Sordello le lundi 3 mars 2014 à 18h sur la Chouette hulotte et sa situation à Paris : "Un rapace nocturne, la hulotte parisienne", à l'auditorium de la Grande Galerie de l'Évolution.

Au programme : exposition de la problématique de ce rapace nocturne dans la capitale, présentation du projet Hulotte parisienne et description du contexte précis du Jardin des plantes.

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles (120 places). Accueil du public 30 minutes avant.

Adresse exacte : Jardin des plantes, Grande Galerie de l'Evolution, 36 rue Geoffroy-Saint-Hilaire, 75005 Paris

Métro à proximité :
- Gare d'Austerlitz - Ligne 5, 10
- Jussieu - Ligne 7, 10
- Place Monge - Ligne 7
- Gare d'Austerlitz - Ligne C


=> Télécharger le plan d'accès

=> Voir toutes les informations sur l'exposition temporaire consacrée à la Nuit

=> Télécharger le programme complet des conférences du MNHN du 1er trimestre 2014

=> Site dédié à l'exposition Nuit




14/02/2014 - MUNICIPALES 2014 : LA DÉMARCHE ET LES RÉPONSES REÇUES À PRESQUE UN MOIS DU PREMIER TOUR



Pour rappel, en novembre 2013, les candidats à la Mairie de Paris 2014 ont été contactés, avec une approche non partisane, afin de les informer de la situation de la Chouette hulotte à Paris et connaître leurs propositions concernant cet enjeu.

A presque un mois du premier tour de l'élection, six candidats ont désormais donné suite d'une manière ou d'une autre et quatre ont transmis une réponse écrite : Mme. Anne Hidalgo (PS), Mme. Nathalie Kosciuzko-Morizet (UMP), M. Christophe Najdovski (EELV), M. Christian Saint-Etienne (UDI).

Ce taux de réponse est un succès et montre que cette démarche s'est avérée utile, a été bien reçue et a suscité de l'intérêt auprès du personnel politique.

Vous pouvez consulter le questionnaire envoyé aux candidats et les réponses réceptionnées dans la rubrique dédiée >> ICI <<.




05/02/2014 - LA CHOUETTE ÉTAIT ENCORE LÀ CE SOIR DANS LE 7ÈME ARRONDISSEMENT



Un mâle de Chouette hulotte a été réentendu hier soir dans le 7ème arrondissement de Paris après environ un an d'absence d'observation dans ce secteur.

Ce soir encore, la Chouette était toujours présente (Observateurs : Romain Sordello & Emmanuel Berrod) et a chanté activement dans l'ensemble d'espace vert formé autour du Musée Rodin. D'abord lointain, l'animal s'est rapproché tout à coup de la rue Barbet-de-Jouy pour chanter une dernière fois avant de se retirer dans la nuit.

Découvrez ci-dessous le chant de ce rapace nocturne enregistré avec un portable en plein coeur de la capitale.





04/02/2014 - UNE BONNE NOUVELLE EN CHASSE UNE MAUVAISE : LA HULOTTE DE RETOUR DANS LE VIIÈ



Un évènement tout à fait inattendu s'est produit ce soir. Une Chouette hulotte a en effet été entendue de 19h à 22h environ dans le quartier du Musée Rodin (Paris, VIIè) où un mâle a hululé à répétition.

Cette observation survient alors que plus aucun contact n'était établi dans Paris intramuros depuis désormais de nombreux mois (l'été 2013 environ). C'est donc une nouvelle très positive et qui réjouit après les témoignages de chouettes trouvées mortes au Bois de Boulogne la semaine dernière.

Rappelons qu'une Chouette hulotte était entendue fréquemment dans ce secteur du VIIème arrondissement de Paris en 2012. Les observations de Chouette s'étaient ensuite brutalement interrompue en 2013. Par conséquent, ce mâle chanteur est peut-être de bon augure pour une reproduction dans cet arrondissement cette saison.

Deux nichoirs sont justement installés dans ce quartier dans le cadre du projet Hulotte parisienne. La réponse donc très prochainement lors du contrôle des nichoirs..

Un grand merci à Brigitte Thébault du Musée Rodin qui a relayé l'observation immédiatement. Et un merci sincère aussi à Fabien Savary qui a permis de doubler cette information en se rendant rapidement sur place.




03/02/2014 - DES CHOUETTES HULOTTES AURAIENT ÉTÉ TROUVÉES MORTES AU BOIS DE BOULOGNE CETTE SEMAINE



Phénomène étrange, plusieurs témoignages viennent de rapporter la découverte de cadavres de Chouette hulotte au Bois de Boulogne cette semaine, dans le secteur Auteuil/Roland Garros, par l’intermédiaire de Frédéric Malher (CORIF).

Une première déclaration indique qu’un cadavre (Chouette hulotte de forme grise) aurait été trouvé au sol près de l'hippodrome d'Auteuil. Une autre Chouette hulotte morte aurait été découverte à terre dans le secteur, assez proche, de Roland-Garros. Cette deuxième observation semble être confirmée de manière plus certaine et correspondrait bien à une Chouette distincte de la première. Un troisième témoignage, d’un ornithologue confirmé (Emmanuel Du Chérimont), fait en effet état lui aussi d’un cadavre de Chouette hulotte trouvé en lisière du Bois de Boulogne entre la maison forestière et le tennis Jean Bouin ; l’animal mort n’avait visiblement pas été la victime d’un prédateur. Il semble donc sûr qu’il y ait eu deux cadavres différents au moins.

L’absence de traces extérieures permet a priori d'exclure l’acte d’un prédateur ainsi qu'une collision avec un véhicule ou contre un bâtiment. Plusieurs facteurs peuvent alors être à l’origine de ces décès : la vieillesse tout simplement (durée de vie maximale d’environ 18 ans en milieu naturel), les conséquences d’un pathogène (maladie), une alimentation insuffisante par raréfaction des proies ou encore une intoxication alimentaire par consommation de proies empoisonnées. Dans le cas présent, la découverte de plusieurs chouettes mortes en même temps et dans le même secteur pourrait effectivement s’expliquer par cette dernière hypothèse, comme la conséquence d’une campagne récente de raticide. Malheureusement, les cadavres n’ont pas pu être retrouvés pour être autopsiés et il ne sera donc pas possible de confirmer ou pas cette supposition.

L’usage de poisons contre les rongeurs, qui constituent la source d’alimentation privilégiée des Chouettes hulottes, est clairement l’une des hypothèses identifiées dans le cadre du projet Hulotte parisienne pour expliquer le déclin de cet oiseau à Paris. Plusieurs publications montrent en effet l’impact de l’usage des rodenticides sur les Chouettes hulottes. Ces campagnes de dératisation sont fréquentes en zone intramuros de Paris mais elles pourraient donc également agir sur les Chouettes des Bois jouxtant Paris.

Quel qu’en soit les causes, dans un contexte d’effectifs parisiens faibles à très faibles, et alors que les Bois de Boulogne et de Vincennes étaient encore considérés comme des zones « préservées » pour les Chouettes, cet évènement est de toutes façons une mauvaise nouvelle pour l’état de la population de Chouette hulotte à Paris. La pose de nichoirs dans Paris et dans les Bois que propose le projet Hulotte parisienne, a vocation à quantifier précisément les effectifs de Chouette hulotte et clarifier les menaces qui pèsent sur elles, notamment celles liées aux ressources alimentaires.

Pour rappel, si vous découvrez vous-même une Chouette hulotte morte, quelques consignes à respecter :
1- Pour des raisons sanitaires, ne touchez pas l’animal avec vos mains. Si le cadavre est situé sur le route ou un trottoir, le remiser simplement sur le bas côté sans le manipuler directement (en vous aidant d’un bâton par exemple),
2- Notez soigneusement le maximum de détails : l’emplacement précis, la date et l’heure de la découverte, la couleur de l’animal, l’état de l’animal afin de pouvoir retrouver les causes de sa mort (voyez-vous une morsure, une plaie, la trace d’une collision, ...). Prenez des photos si vous le pouvez,
3- Prévenez le plus vite possible un interlocuteur habilité afin de rendre votre observation connue et que le cadavre soit récupéré si possible pour le transmettre à un laboratoire pour autopsie : Romain Sordello, Ligue de protection des oiseaux, CORIF, Ville de Paris, Centre de soins de Maison-Alfort.
Merci !




22/01/2014 - M’AIDEREZ-VOUS À PRÉSERVER LA CHOUETTE HULOTTE À PARIS ? LANCEMENT D’UN APPEL À FINANCEMENT PARTICIPATIF POUR DÉPLOYER LE PROJET HULOTTE PARISIENNE



En 3 ans, le projet Hulotte parisienne s’est solidement développé et de nombreuses actions ont d’ores et déjà pu être menées. Compte tenu de la situation alarmante de la Chouette hulotte dans Paris, il est nécessaire et urgent d’aller plus loin encore, notamment en déployant fortement la pose de nichoirs.

Afin de trouver les financements requis, je fais aujourd’hui appel à la générosité de tous, en lançant un appel à financement collaboratif via la plateforme fiable et fréquentée Kisskissbankbank.

Si vous souhaitez soutenir l’action du projet Hulotte parisienne et participer à l’étude et à la préservation de la Chouette hulotte à Paris, vous pouvez effectuer un don sécurisé en ligne, en vous rendant au lien suivant :

>> http://www.kisskissbankbank.com/m-aiderez-vous-a-preserver-la-chouette-hulotte-a-paris <<

Chaque don compte et chacun est libre de donner selon ses possibilités. En retour de votre geste, plusieurs cadeaux sont là pour vous remercier, grâce à l’implication généreuse de plusieurs partenaires.

UN GRAND MERCI !

Je vous serais également extrêmement reconnaissant de diffuser le plus largement possible cet appel autour de vous et dans vos réseaux.

Chaleureusement,





02/01/2014 - MUNICIPALES 2014 : LA DÉMARCHE ET LES RÉPONSES REÇUES



En novembre dernier, les candidats à la Mairie de Paris ont été contactés afin de les informer de la situation de la Chouette hulotte à Paris et connaître leurs propositions concernant cet enjeu.

Un mois et demi après la prise de contact, une rubrique est désormais créée sur le site afin d'exposer plus précisément la démarche et diffuser comme annoncé les réponses reçues.

=> Accéder à la page




01/01/2014 - DIFFUSION DU BILAN 2013 DU PROJET HULOTTE PARISIENNE



Comme l'année dernière, l'ensemble des actions et avancées du projet Hulotte parisienne accomplies pendant l'année 2013 ont été compilées dans un rapport bilan.

Grâce à l'implication d'acteurs de plus en plus nombreux, l'année 2013 montre une progression importante pour plusieurs actions du projet avec la pose d'une quinzaine de nichoirs supplémentaires, la tenue de plusieurs sorties évènementielles ou encore l'organisation d'une journée d'échange et de restitution réunissant tous les collaborateurs.

=> Accéder au rapport

De vifs remerciements à tous et que 2014 soit à son tour riche en rencontres et en réalisations !




08/12/2013 - CONFÉRENCE SUR LA HULOTTE PARISIENNE AU MUSÉUM DE PARIS LE 3 MARS 2014



Le 12 février 2014, le Muséum national d'Histoire naturelle lancera sa nouvelle exposition temporaire en préparation depuis plusieurs mois consacrée à la Nuit.

Dans le cadre de cette exposition, un cycle de conférences est également planifié sur le thème de la pollution lumineuse et de la biodiversité nocturne.

Une conférence publique sera dispensée par Romain Sordello le lundi 3 mars 2014 à 18h sur la Chouette hulotte et sa situation à Paris : "Un rapace nocturne, la hulotte parisienne", à l'auditorium de la Grande Galerie de l'Évolution.

Au programme : exposition de la problématique de ce rapace nocturne dans la capitale, présentation du projet Hulotte parisienne et description du contexte précis du Jardin des plantes.

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles (120 places). Accueil du public 30 minutes avant.

Adresse exacte : Jardin des plantes, Grande Galerie de l'Evolution, 36 rue Geoffroy-Saint-Hilaire, 75005 Paris

Métro à proximité :
- Gare d'Austerlitz - Ligne 5, 10
- Jussieu - Ligne 7, 10
- Place Monge - Ligne 7
- Gare d'Austerlitz - Ligne C


=> Télécharger le plan d'accès

=> Voir toutes les informations sur l'exposition temporaire consacrée à la Nuit

=> Télécharger le programme complet des conférences du MNHN du 1er trimestre 2014




01/12/2013 - DIAPORAMAS ET ACTES DE LA JOURNÉE DU 24/09/13 AU JARDIN DU LUXEMBOURG



Le 24 septembre dernier, une journée de restitution et d'échanges a été organisée au Pavillon Davioud du Jardin du Luxembourg.

Romain Sordello y a réuni ses partenaires, relais et amis qui l'accompagnent depuis maintenant 3 ans dans le projet Hulotte parisienne.

Retrouvez en ligne les diaporamas présentés en séance et les actes de cette journée restituant un résumé des exposés et les principaux échanges entre les participants.

=> Accéder à la page dédiée




01/12/2013 - MUNICIPALES 2014 : LES PREMIÈRES RÉPONSES DE CANDIDATS ARRIVENT



En vue des élections municipales de 2014, les candidats en tête de liste pour les différents partis politiques ont été contactés.

Romain Sordello a souhaité connaître leurs porpositions pour la sauvegarde et l'étude de la population parisienne de Chouette hulotte.

Les premières réponses de candidats arrivent. Elles seront ensuite mises en ligne dans un objectif d'information des citoyens parisiens.

A suivre..




24/11/2013 - CONTRÔLE DES NICHOIRS POSÉS À PARIS : AUCUNE TRACE DE CHOUETTE..



Les 21 et 22 novembre, les 17 nichoirs posés à Paris dans le cadre du projet Hulotte parisienne ont été contrôlés, pour constater leur occupation ou non par des chouettes (Sordello R., Gasparini J., Ghislain M., Fournier C.).

Aucun nichoir ne s'avère occupé ni même n'a présenté de trace de passage par des chouettes depuis la pose (pelotes, plumes, ...).

Compte tenu de l'efficacité de l'outil nichoir, testé depuis longtemps dans d'autres contextes, ce bilan un bien un résultat en soi qui n'augure pas grand chose de bon pour la population parisienne de chouettes hulottes. Pour nuancer tout constat trop alarmiste, le taux d'occupation des nichoirs n'est jamais de 100% et le fait de ne posséder qu'un petit pool de nichoirs pouvait statistiquement conduire à une occupation nulle. Toutefois, les nichoirs posés en 2013 sur des sites fréquentés par des chouettes en 2012 (Jardin du Luxembourg, Invalides, Buttes-Chaumont) n'ont pas plus montré que les autres d'indices de passage, ce qui tend à vouloir dire que les individus ont effectivement quitté les lieux. Cela concorde par ailleurs avec l'absence totale de donnée d'observation de chouettes (chant, vue) sur ces lieux, et dans Paris d'une manière générale, depuis maintenant 5 mois.

Un prochain contrôle des nichoirs aura lieu au printemps, à la période de naissance des poussins. Le fait est qu'une absence de chouette à ce moment de l'année n'est pas d'un bon présage pour des naissances au printemps 2014. Nous sommes déjà à quelques semaines de la période habituelle des pontes à Paris et le contrôle automnal d'un nichoir a vocation précisément à vérifier si un couple s'est fixé ou non sur le territoire en vue de s'y reproduire.

A suivre..




15/11/2013 - MUNICIPALES 2014 : PRISE DE CONTACT AVEC LES CANDIDATS À LA MAIRIE DE PARIS



En mars 2014 auront lieu les prochaines élections municipales. Or, la municipalité parisienne possède un rôle majeur pour la connaissance et l'action concernant la situation, si énigmatique, de la Chouette hulotte à Paris, notamment de part la surface d'espaces verts qu'elle possède, son rayon d’action en termes de gestion de ses parcs et jardins ou encore via la maitrise qu’elle peut avoir sur l’éclairage public.

A ce titre, les candidats à la Mairie de Paris, à ce jour déclarés pour les différents partis politiques, ont été contactés.

Un questionnaire leur a été transmis, afin de mieux connaître leurs positions et leurs propositions vis-à-vis de la problématique de la Chouette hulotte dans la capitale. Ce questionnaire aborde les principaux sujets que soulève le projet Hulotte parisienne : préservation des surfaces boisées et surtout des vieux arbres, limitation des poisons pour rongeurs, réduction des pollutions lumineuse et sonore, pose de nichoirs ou encore sensibilisation du public à la vie nocturne.

A suivre..




12/11/2013 - EN OCTOBRE 2013, LE SITE INTERNET DÉPASSE LE SEUIL MENSUEL DE 10000 PAGES VUES



Le site internet de la Hulotte parisienne a ouvert le 1er février 2012. Depuis, il a marqué une progression régulière au fil des mois. Pour la première fois, en octobre 2013, le seuil mensuel de 10 000 pages vues est dépassé (10 547).

Cet évènement, avant tout symbolique, est un signe positif pour le projet. Il témoigne de l'intérêt que le public peut accorder à ce sujet, malgré son caractère localisé et dédié à une seule espèce.

Ce mois d'octobre marque une autre étape symbolique pour le site : le seuil des 100 000 pages vues (105 379) depuis l'ouverture du site est également franchi !

De fait, le site internet joue donc pleinement son rôle d'interface privilégiée pour communiquer sur le projet Hulotte parisienne, exposer ses actions et leurs résultats. D'une manière générale il permet de sensibiliser les internautes aux enjeux de la Chouette hulotte à Paris, ce qui constitue l'un des objectifs forts du projet.

Pour rappel, les statistiques du site sont consultables et mises à jour tous les trimestres à la page "Statistiques de fréquentation".




06/11/2013 - CONTRÔLE PROCHAIN DES NICHOIRS PARISIENS



Nous rentrons dans la période d'activité des chouettes hulottes. Les couples vont entamer leur période de parade, définir leur territoire et choisir leur cavité de reproduction, avant la ponte des œufs par les femelles.

C'est donc la période où il est propice, notamment en ville où cette espèce est plus précoce, de vérifier si des nichoirs posés pour la chouette hulotte sont occupés ou non par un couple.

Ce contrôle sera effectué prochainement pour les nichoirs parisiens posés dans le cadre du projet Hulotte parisienne.




12/10/2013 - SORTIE NOCTURNE À LA CITÉ U DE PARIS POUR LE JOUR DE LA NUIT



Vous avez toujours eu envie de faire une visite nocturne de la Cité internationale ? A l'occasion de la 5ème édition du Jour de la Nuit, le samedi 12 octobre de 19h30 à 21h30 pour une promenade inédite est organisée, sous l'animation de Romain Sordello.

Le Jour de la Nuit est une manifestation nationale destinée à faire redécouvrir la nuit, ses paysages, sa biodiversité. Véritable opération de sensibilisation, cette journée permet de réveiller les consciences sur la question des nuisances provoquées par la pollution lumineuse qui a envahi nos espaces urbains notamment dans la capitale.

Engagée depuis plus de dix ans dans un processus de gestion écologique de son patrimoine paysager, la Cité internationale fut en 2012 l'un des tous premiers sites partenaires du projet Hulotte parisienne. Volontaire sur les questions de biodiversité, elle a souhaité participer au Jour de la Nuit 2013 avec une visite découverte de son parc de nuit.

Pour participer, réserver par téléphone au 01 40 78 50 06 ou par mail à l'adresse visites@ciup.fr

Réservation obligatoire, dans la limite des places disponibles.

Tarifs : 10 €, ou 6 € (demandeurs d’emploi et personnes à mobilité réduite), ou 4 € (étudiants), Gratuit pour les résidents de la Cité internationale et pour les moins de 15 ans

Pour être à l’aise pendant la sortie, n’hésitez pas à vous munir de chaussures de marche, de vêtements chauds et d’une lampe de poche !




24/09/2013 - JOURNÉE D'ÉCHANGE AU JARDIN DU LUXEMBOURG



Le 24 septembre dernier, Romain Sordello a réuni ses partenaires, collaborateurs et amis, pour une journée de restitution et d'échange sur le projet Hulotte parisienne.

Associations, ornithologues, scientifiques, sites parisiens hébergeant un nichoir, Mairie de Paris, acteurs de la Nuit : entre 20 et 30 personnes se sont déplacées au Pavillon Davioud du Jardin du Luxembourg pour discuter de la situation de la Chouette hulotte à Paris.

Un évènement unique dans un lieu fort, qui marque très positivement ces 3 premières années de recherche, d'action et de prises de contact.


Photo E. Berrod




08/09/2013 - UNE SORTIE GRAND PUBLIC AVEC NATURE ET DÉCOUVERTES



Le dimanche 8 septembre prochain, Romain Sordello animera une sortie grand public organisée avec Nature & Découvertes.

De jour, une vingtaine de participants seront guidés entre plusieurs parcs de Paris intramuros accueillant depuis peu des nichoirs à Chouette hulotte, posés dans le cadre du projet Hulotte parisienne. Au programme : explications sur la Chouette hulotte et problématique parisienne concernant cet oiseau tout en découvrant la faune diurne qui se présentera.

Pour s'inscrire : rendez-vous sur http://www.natureetdecouvertes.com ou dans votre magasin Nature & Découvertes habituel.




28/07/2013 - ETAT DES LIEUX ET RÉTROSPECTIVE PARISIENNE



Après plus de 3 premières années d'enquête, R. Sordello produit une synthèse des observations anciennes et contemporaines collectées. Le faisceau d'information confirme un déclin de la Chouette hulotte à Paris au cours des trois dernières décennies.

=> Voir la synthèse

=> Pour plus d'informations sur les données issues du centre de soins d'Alfort, voir également le bilan diffusable




22/06/2013 - ROMAIN SORDELLO RÉUNIT PROCHAINEMENT SES COLLABORATEURS



Prochainement, Romain Sordello, initiateur et porteur du projet Hulotte parisienne, réunira ses partenaires après trois années d'avancement du projet.

L'objectif est de faire se rencontrer pour la première fois les différents collaborateurs afin qu'ils puissent échanger sur la Chouette hulotte. Les actions du projet leur seront présentées ainsi que leurs premiers résultats, associés à des temps de discussions.

Une journée organisée en collaboration avec la Conservation des jardins du Luxembourg qui accueillera cette rencontre.




23/05/2013 - SÉNAT, INVALIDES, VAL-DE-GRÂCE : 4 NICHOIRS POSÉS




Dans le cadre de l'action "Pose de nichoirs" et à l'occasion de la Fête de la Nature 2013, quatre nichoirs supplémentaires ont été posés le 23 mai 2013 au Sénat, à l’Hôtel des Invalides ainsi qu'à l’Hôpital du Val-de-Grâce.

Un grand merci à ces différents sites pour leur collaboration et leur accueil.

Le projet Hulotte parisienne compte désormais 17 nichoirs dans Paris intramuros et certains secteurs se retrouvent désormais bien quadrillés, ce qui permettra de les suivre plus finement. A l'automne, les nichoirs seront contrôlés pour constater ou non leur occupation par des chouettes.





08/05/2013 - L'ÉNIGME PARISIENNE



Alors que nous sommes désormais au mois de mai et que les jeunes hulottes sortent habituellement des cavités dans Paris vers la mi-mars, aucune reproduction n'a été signalée pour cette année 2013 dans Paris intramuros.

Il faut mentionner que 2013 semble avoir été partout très mauvaise pour la reproduction de la Chouette hulotte, voire la plus mauvaise année depuis plusieurs décennies en France mais aussi à l’étranger. Ce constat est partagé par plusieurs personnes qui suivent cette espèce en forêts rurales (com. pers Baudvin, 2013 ; com. pers. Bourrioux, 2013 ; com. pers. Roulin, 2013). Cela pourrait être la conséquence d’une météo particulière cette année, avec un hiver qui a tardé à s’installer puis qui a ensuite duré fort longtemps. Rappelons qu’un jeune de Chouette hulotte né à Sceaux a été apporté au centre de soins d’Alfort le 4 février 2013 ce qui constitue une date relativement précoce pour une sortie de nid de Chouette hulotte, y compris en milieu urbain. Cette météo particulière généralisée a sans doute impacté les populations de proies (rongeurs) qui semblent avoir été faibles cette année. En Bourgogne, la présence près des jeunes de nombreuses plumes de passereaux et à l’inverse de très peu de rongeurs (com. pers. Baudvin, 2013) mettent en effet en avant une rareté des proies habituelles de la Chouette hulotte. Les Chouettes hulottes semblent avoir été contraintes de se tourner vers des oiseaux, phénomène relativement rare en contexte rural alors que cette adaptation alimentaire est plus habituelle chez les hulottes urbaines.

A Paris, l’absence de reproduction est donc sûrement imputable aussi en partie à la mauvaise conjoncture 2013. Toutefois, le régime alimentaire des chouettes hulottes urbaines étant de toutes façons moins dépendant des populations de proies classiques de cette espèce (Campagnol roussâtre et Mulots) l’impact de la rareté de ces rongeurs aurait du être moindre qu’ailleurs. Cette absence de reproduction est donc aussi sûrement liée au contexte parisien lui-même qui devient chaque année plus alarmant. Parmi les 13 nichoirs posés depuis décembre 2012 dans Paris intramuros dans le cadre du projet Hulotte parisienne, 7 ont été contrôlés et n’ont pas montré de signe d’occupation cette saison. Toutefois, ce résultat était prévisible compte tenu de la pose très récente de ces nichoirs et du délai qu’il faut compter, y compris en présence de Hulottes, pour que les nichoirs commencent à être occupés. Les 6 autres nichoirs non contrôlés semblent également ne pas avoir été occupés au regard de l’absence d’observations particulières de la part des propriétaires des sites. Il faut cependant mentionner qu’une Chouette hulotte a été observée dans le jardin du Club Med Gym des Champs-Élysées ou un nichoir est installé, en mars dernier en train de prélever un pigeon (com. pers. Jonquières, 2013). Une plumée a également été constatée dans le jardin (com. pers., 2013). L’observation de cette espèce sur ce site semble être nouvelle et qui plus est concomitante à l’installation du nichoir. Cela pourrait donc être un indice d’une fréquentation du nichoir depuis son installation ou être de bon augure pour une occupation future de celui-ci.

Même si certifier l’absence de reproduction de la Chouette hulotte dans Paris intramuros est très délicat, dans tous les cas, il apparaît indéniable que le nombre de couples nicheurs se raréfie fortement, comparativement aux dizaines de couples relatés dans le passé. Pour mémoire, sur les trois dernières années : 3 reproductions notées en 2011 (Père Lachaise, Buttes Chaumont, Rue David d'Angers), 1 en 2012 (résidence Manin) et donc vraisemblablement 0 en 2013.

A ce jour, la Mairie de Paris n’a pas souhaité aider le projet Hulotte parisienne à comprendre cette énigme, via la pose de nichoirs dans les sites municipaux proposée depuis 2011. Il faut saluer et remercier par contre la forte motivation dont font preuve de nombreux sites non municipaux pour l’accueil de nichoirs notamment et plus généralement pour l’intérêt qu’ils témoignent envers le projet Hulotte parisienne.

A suivre.

RS




05/04/2013 - FORMATION DE PERSONNELS À LA CIUP



Dans le cadre de l'action "Sites pilotes" du projet Hulotte parisienne, une formation a été dispensée par R. Sordello le 5 avril dernier à une vingtaine de personnels de la Cité internationale universitaire de Paris.

L'objectif de cette formation était de donner quelques outils aux personnels du site de la CIUP, afin de leur permettre de reconnaître par eux-mêmes une éventuelle présence de Chouette hulotte sur les lieux. La problématique parisienne a été présentée, l'écologie de la Chouette hulotte ainsi que les indices de reconnaissance de cette espèce (chant, pelotes, ...).

=> Voir la page dédiée à l'action




24/03/2013 - RETOUR SUR LA NUIT DE LA CHOUETTE



Dans le cadre du projet Hulotte parisienne et à l'occasion de la nuit officielle de la Chouette 2013, une sortie nocturne a été organisée hier, samedi 23 mars 2013 au Musée Rodin.

Au total, 35 privilégiés ont eu la possibilité, en deux sessions, d'effectuer une promenade dans le jardin du Musée Rodin, animée par Romain Sordello.

Aucune chouette ne s'est laissée voir ni entendre mais cette sortie fut l'occasion de vivre un moment fort dans ce lieu habituellement fermé au public la nuit. Les participants ont pu bénéficier d'informations sur la Chouette hulotte, la problématique parisienne et l'Histoire du Musée Rodin.

Un grand merci est adressé au Musée Rodin pour avoir permis cette manifestation inédite, aux participants pour leur convivialité et leur intérêt ainsi qu'à toutes les personnes qui ont contribué à faire que cette sortie fut une vraie réussite.




24/03/2013 - DE RETOUR DANS MON ARBRE



En 2012, Catherine Patron, photographe, avait fait profiter aux visiteurs du site internet de La Hulotte parisienne de quelques unes de ses superbes photos de Chouette hulotte prises dans le Bois de Vincennes, qu'elle sillonne régulièrement.

La Chouette en question apparaît très sédentaire, toujours visible au même endroit dans le Bois et n'a cessé d'être suivie depuis. En revanche, après avoir séjourné pendant plusieurs mois dans une boule de gui, cet individu est revenu à partir du mois de Janvier 2013 dans l'arbre creux proche qu'elle occupait auparavant. Un autre individu l'a rejoint, dans le même arbre qui comporte deux trous sans doute communiquants. Il s'agit vraisemblablement d'un couple et les deux individus alternent, entre le gui et l'arbre. Peut-être découvrira-t-on bientôt que des jeunes sont nés ?

En attendant, Catherine Patron fait part à nouveau de très beaux clichés.









10/03/2013 - UNE NUIT POUR LA CHOUETTE HULOTTE AU MUSÉE RODIN



Le Musée Rodin fait désormais partie des sites partenaires du projet Hulotte parisienne. A ce jour, ce lieu historique et emblématique de Paris constitue l’un des derniers secteurs en intramuros fréquenté par la Chouette hulotte. Rappelons qu’un nichoir est installé dans le Jardin du Musée depuis quelques mois. Si celui-ci ne semble pas encore occupé, la Chouette hulotte est souvent entendue et même vue dans le Jardin du Musée.

C’est dans ce contexte que, à l’occasion de la Nuit de la Chouette 2013, un évènement inédit est organisé pour vous donner la possibilité de vivre vous aussi cette rencontre avec la Chouette hulotte. Une sortie nocturne est organisée le samedi 23 mars prochain, animée par Romain Sordello dans le cadre du projet Hulotte parisienne. Cette sortie est un privilège unique de pénétrer de nuit dans la Jardin du Musée Rodin et de vivre quoiqu’il arrive un moment particulier.

Deux sessions sont programmées : 21h00-22h00 et 22h30-23h30. A chaque session, un groupe de 15 personnes sera guidé par Romain Sordello à travers le jardin. Cette sortie sera l’occasion de mieux comprendre la problématique de la Chouette hulotte à Paris et de découvrir la vie de cet oiseau. Avec un peu de chance, une chouette sera peut-être au rendez-vous, laissant entendre son chant dans la nuit ou se laissant même apercevoir, posée sur une statue.

L'annonce de cet évènement ayant rencontré un vif succès, les deux sessions de la sortie sont d'ores et déjà complètes. Plusieurs personnes étant en liste d'attente, il n'est plus nécessaire de prendre contact pour une réservation. Merci à tous de votre intérêt pour cette manifestation. Aucune personne ne sera acceptée sur place hors réservation. Pour rappel : vous pouvez tenter de trouver une autre sortie près de chez vous sur le site officiel de la Nuit de la Chouette. Bonne nuit de la Chouette à tous !

> Modalités :
- Réservation obligatoire dans la limite des places disponibles (15 personnes extérieures au Musée),
- Date limite d’inscription le jeudi 21 mars 2013 à midi,
- Sortie gratuite,
- Animaux de compagnie interdits,
- Tout public à partir de 6 ans,
- Le rendez-vous est fixé 15 min avant chacun des deux départs (soit 20h45 et 22h15) à l’entrée du Musée Rodin au 75 rue de Varenne 75007 PARIS,
- A l’arrivée, une pièce d’identité sera demandée. Par ailleurs, la présence dans le Musée Rodin de nuit étant habituellement interdite, chaque participant s’engage à signer à son arrivée une décharge de responsabilité vis-à-vis du Musée Rodin et de Romain Sordello.

> Équipement nécessaire :
- Une lampe frontale et/ou une torche dans la mesure du possible,
- Des vêtements chauds,
- Des chaussures de marche,
- De quoi écrire pour noter ce que nous observerons si vous le souhaitez.

Cet évènement reçoit le soutien de la Ligue de protection des oiseaux d’Île-de-France. La LPO et la Fédération des parcs naturels régionaux coordonnent officiellement au niveau national la Nuit de la Chouette. Voir le site internet officiel de l'évènement





04/03/2013 - MISE À JOUR DES DONNÉES ISSUES DU CENTRE D'ALFORT



Dans le cadre du projet Hulotte parisienne, une collaboration a été mise en place avec le centre de soins d'Alfort (CEDAF). Chaque année, le CEDAF réceptionne des Chouettes hulottes jeunes et adultes en provenance de Paris et de la banlieue parisienne.

En Juillet 2012, les données du CEDAF accumulées depuis 1994 avaient été centralisées et analysées graphiquement. Les données de l'année 2012 viennent aujourd'hui d'être mises à jour.
=> Voir les bilans

On constate qu'en 2012, l'activité du CEDAF fut exceptionnelle concernant la Chouette hulotte avec 29 individus reçus en tout. Parmi eux, deux uniquement provenaient de Paris : 1 jeune trouvé dans le Bois de Vincennes transféré au CEDAF en avril et 1 adulte découvert piégé en novembre dans le 16ème arrondissement (orée immédiate du Bois de Boulogne).

Notons que la saison 2013 a également commencé avec un jeune en provenance du 92 (Sceaux) apporté le 4 février dernier au CEDAF (donnée transmise par Audrey Maurin, LPO Île-de-France). Agé de 3 semaines maximum à son arrivée ce jeune était donc visiblement très précoce dans sa date de naissance comme de sortie de nid.


Jeune de Chouette hulotte actuellement en phase d'émancipation au Centre de soin d'Alfort où il a été apporté le 4 février dernier en provenance de Sceaux (92).

Rappelons ici que, sauf danger évident (prédateur visible, localisation sur la route, blessure apparente, ...) un jeune de Chouette hulotte trouvé au sol ou dans la végétation ne doit pas être ramassé. La phase d'émancipation chez la Chouette hulotte se déroule de manière naturelle par une sortie du nid des jeunes avant qu'ils soient en capacité de voler. Le nid est donc à proximité immédiate et les parents continuent de s'en occuper. Tout au mieux, repositionner ce jeune à mi-hauteur dans la végétation pour le protéger des prédateurs. Et n'oubliez pas de communiquer votre observation pour relayer cette reproduction via le formulaire de contact. Merci.




01/03/2013 - OUVERTURE D'UN PROGRAMME PERSONNEL DE BAGUAGE



Le Centre de Recherches sur la Biologie des Populations d’Oiseaux (CRBPO) du Muséum national d'Histoire naturelle a officiellement validé l'ouverture d'un programme personnel de baguage demandé par R. Sordello. Sous sa coordination, les chouettes hulottes peuvent donc désormais être baguées sur le territoire parisien.

Les éventuels adultes et jeunes occupants les nichoirs posés pourront ainsi être individualisés par le marquage bague et leur contrôle donnera des informations sur plusieurs paramètres populationnels (par ex : longévité, fidélité, distances de dispersion).

A suivre..




01/02/2013 - DEUX NICHOIRS POSÉS AU JARDIN DES PLANTES



Deux nichoirs à Chouette hulotte ont été posés au Jardin des plantes du Muséum national d'Histoire naturelle. En tout, le projet Hulotte parisienne comprend ainsi désormais 13 nichoirs.

Rappelons que la Chouette hulotte a niché en 2005 au Jardin des plantes avec un jeune trouvé dans le Jardin écologique (in Malher et al., 2010). C'est la dernière mention de reproduction rapportée pour ce lieu emblématique et l'un des plus riches en biodiversité de Paris intramuros.




25/01/2013 - TROIS NOUVEAUX NICHOIRS POSÉS DANS PARIS INTRAMUROS



Trois autres nichoirs viennent d'être posés dans Paris intramuros, dont l'un à l'Hopital Sainte-Anne (14ème) et l'un au Club Med des Champs-Élysées (8ème). Ceux-ci portent à 11 le nombre de nichoirs posés dans le cadre du projet Hulotte parisienne dans Paris intramuros.





14/01/2013 - BILAN 2012 DU PROJET HULOTTE PARISIENNE



Vous pouvez retrouver << ICI >> les principales actions menées en 2012 par R. Sordello et ses différents relais, dans le cadre du projet Hulotte parisienne. Merci à tous ceux qui ont contribué de près ou de loin à ce développement.




12/01/2013 - UN MÂLE ENTENDU DANS LE XIXÈME



Les 7 et 8 janvier derniers, un mâle de Chouette hulotte a été entendu dans le XIXème arrondissement, à l'Est du Parc des Buttes Chaumont.

Ce mâle chanteur a été signalé par plusieurs observateurs (Dautrey C., Videcoq R., Riabi T.). Il réaffirme la présence de l'espèce dans ce secteur connu en 2012 pour avoir accueilli l'unique reproduction confirmée de Paris intramuros.

A suivre..




04/01/2013 - SAINT-LOUIS, VILLETTE, PITIÉ-SALPÉTRIÈRE : 4 NICHOIRS POSÉS



Quatre nichoirs à Chouette hulotte ont été posés ces 3 et 4 janvier 2013 dans Paris intramuros dans le cadre de l'action Nichoirs/Baguage du projet Hulotte parisienne : 1 à l’Hôpital Saint-Louis (10ème), 1 à l’Hôpital de la Pitié-Salpétrière (5ème) et 2 au Parc de la Villette (19ème).
Dans ce dernier site, la pose de ces nichoirs s'inscrit dans la démarche Oasis Nature dans laquelle le Parc de la Villette s'est engagé récemment. Les Oasis Nature constituent un réseau de sites dédiés à la biodiversité mis en place par l'association Humanité & Biodiversité avec tout type d'acteurs (collectivités, particuliers, établissements, ...) (en savoir plus).


Pose d'un nichoir


Un nichoir posé au Parc de la Villette

Ces 4 nichoirs s'ajoutent aux 4 posés le 10/12/12 au Musée Rodin, Cité Universitaire et Observatoire de Paris.

Ces nichoirs seront suivis annuellement pour vérifier leur occupation par des chouettes et ainsi permettre une quantification et une qualification de la population de hulottes parisiennes.




30/12/2012 - LE SITE INTERNET SE DOTE D'UN CLIP VIDÉO



Pour le passage à 2013, le site internet du projet Hulotte parisienne se dote d'un clip vidéo.

Cette vidéo est visible à l'arrivée sur le site http://www.hulotteparisienne.fr.

Vous pouvez la visionner ci-dessous :



Un grand merci à Yann Le Meur pour ses séquences filmées de Chouette hulotte (voir son site personnel).




21/12/2012 - UN MÂLE CHANTEUR DE NOUVEAU ENTENDU AU LUXEMBOURG



Le 18 décembre dernier, un mâle de Chouette hulotte a de nouveau été entendu chanter dans le Jardin du Luxembourg à 22h (obs. : Patrimonio O.).

Il y a toutes les chances que ce mâle soit celui entendu depuis le début de l'année 2012 (janvier, avril, octobre) car situé exactement dans la même zone (angle formé par les rues Assas et Guynemer).

Cette observation est une bonne nouvelle car elle confirme la présence de la Chouette hulotte dans ce parc, désormais régulière depuis le début de l'année. Néanmoins, un mâle qui chante activement à cette période de l'année, à quelques semaines des premières pontes, est peut-être un mâle solitaire, toujours à la recherche d'une femelle. Il n'est donc pas certain qu'un couple soit installé dans ce parc.

A suivre..




14/12/2012 - OBSERVATOIRE, CITÉ U, MUSÉE RODIN : 4 NICHOIRS POSÉS



L'action "Pose de nichoirs" du projet Hulotte parisienne avance ! Le 10 décembre 2012, 4 premiers nichoirs ont été posés dans Paris intramuros : 1 à l'Observatoire de Paris, 2 à la Cité internationale universitaire de Paris, 1 au Musée Rodin.

Prochainement, plus de détails sur ces différents sites.




25/11/2012 - UNE CHOUETTE HULOTTE ENTENDUE DANS LE SECTEUR DU GROS CAILLOU



Dans la nuit du 8 au 9 novembre 2012, un mâle de Chouette hulotte a été entendu chanter pendant 40 minutes (de 23h50 à 0h30) dans le secteur du Gros Caillou (7ème arrondissement) (Obs. : Le Gall O.).

D'abord entendu depuis la rue de l'exposition, l'individu a ensuite pu être situé plus précisément depuis la rue du Gros Caillou. Puis l'oiseau a fini par quitter les lieux dans une direction non identifiable.

Rappelons que depuis cet été, un mâle est régulièrement entendu au 2 bd des Invalides. S'agirait-il du même individu se déplaçant dans le 7ème arrondissement ? Difficile de le dire même si la distance qui sépare les deux observations, 850 m, est tout à fait à la portée d'une Chouette hulotte.

Dans tous les cas cette observation est précieuse car le 7ème arrondissement fait partie des trois uniques secteurs où la Chouette hulotte peut être observée cette année dans Paris intramuros, avec le Jardin du Luxembourg (où un mâle chante régulièrement depuis Janvier 2012) et le quartier des Buttes-Chaumont (où s'est déroulée la seule reproduction connue en intramuros en 2012).




26/10/2012 - LA HULOTTE DE NOUVEAU ENTENDUE AU LUXEMBOURG



Le 22 octobre dernier, un mâle de Chouette hulotte a de nouveau été entendu au jardin du Luxembourg (obs. Patrimonio V.) aux alentours de 23h20. L'individu chantait assidument, situé du côté rue Guynemer.

Pour rappel, 2012 a marqué le retour de la Chouette hulotte dans ce jardin alors qu'aucune observation n'y avait été rapportée depuis 2009. Un mâle a ainsi été entendu en janvier puis en avril, dans la même zone du jardin et témoignant toujours d'un chant actif. A ce jour, il n'y a aucune preuve de reproduction ni même de présence d'un couple.




15/09/2012 - LA CHOUETTE HULOTTE, BIEN PRÉSENTE AU CIMETIÈRE PARISIEN DE THIAIS



En 2011, Franck Bohain, gardien du cimetière parisien de Thiais trouvait un jeune de Chouette hulotte dans le cimetière. Cette découverte fut la preuve d'une présence et d'une reproduction de l'espèce dans cet espace vert situé dans le Val-de-Marne à proximité de Paris.

Depuis, l'espèce a été entendue et vue à plusieurs reprises, malgré l'absence d'une reproduction constatée en 2012.

Le 12 septembre dernier, la présence de la Chouette hulotte a été à nouveau confirmée dans le cimetière : mâles et femelles ont pu être entendus dans 3 localités sensiblement éloignées au sein du cimetière (obs. Bohain, Sordello & Berrod). Théoriquement, le cimetière hébergerait donc plus qu'un couple, même si tout interprétation doit être faite avec précaution.

Rappelons que le cimetière de Thiais, qui appartient à la Ville de Paris, s'étend sur une centaine d'hectares. Cette surface est donc potentiellement suffisante pour accueillir plusieurs couples de Hulottes car les territoires sont souvent plus restreints en ville qu'en contexte rural. Le Cimetière de Thiais comporte de nombreux arbres âgés et fait l'objet d'une gestion différenciée qui conserve intentionnellement des espaces en dynamique naturelle sans produit phytosanitaire. Ces pratiques sont très favorables au maintien (ou au retour) d'une biodiversité urbaine d'une manière générale, et le Cimetière est ainsi fréquenté par exemple par le Renard roux, la Fouine ou le Lapin de garenne (com. pers. Bohain, 2012).




02/09/2012 - UNE FEMELLE ENTENDUE AUX BUTTES CHAUMONT



Le 31 août dernier, à 8h00 du matin, une Hulotte a été entendue poussant un "pi-wek" près de la buvette Rosa Bonheur (Obs. F. Malher, source Liste ObsIDF).

Une nouvelle observation qui rassure sur la fréquentation du parc des Buttes-Chaumont.

Rapellons qu'en 2011, une reproduction a été prouvée précisément à cet angle-ci du parc, par la découverte d'un jeune qui fut malheureusement ramassé et transféré en Centre de soins alors qu'en bonne santé. Cette année (2012), une reproduction réussie a eu lieu dans une résidence située à quelques centaines de mètres seulement. S'agit-il du même couple qui changerait d'une année sur l'autre de territoire ?




26/08/2012 - UN CHANTEUR TOUJOURS PRÉSENT AUX INVALIDES



Un mâle de Chouette hulotte a de nouveau été entendu le 22 août dernier (com. pers. Berrod). Très exactement au même endroit que l'individu entendu début juillet, il s'agit très certainement du même.

Des écoutes effectuées fin juillet s'étaient pourtant révélées infructueuses. L'individu n'est-il pas toujours présent dans ce secteur ou tout simplement ne chante-t-il pas tout le temps ?

Difficile de répondre mais cette nouvelle observation confirme en tous cas que les Invalides restent le lieu le plus propice pour entendre la Chouette hulotte dans Paris intramuros cet été.




14/08/2012 - RECUEIL ET ANALYSE DES DONNÉES CEDAF



Grâce à une collaboration fructueuse avec le Centre de soin de Maison-Alfort (CEDAF), les données Chouette hulotte ont pu être compilées et analysées.

Pour rappel, le CEDAF est le centre de soin rattaché à l'école vétérinaire d'Alfort (Resp. : J.F. Courreau). Il constitue l'unique centre de soin à proximité immédiate de Paris en capacité d'accueillir des rapaces. Ce centre reçoit chaque année de très nombreux individus d'espèces différentes en provenance d'un rayon d'action relativement étendu, dont des Chouettes hulottes et notamment certaines en provenance de Paris, blessées ou ramassées.

Ces données ne semblent pas illustrer un déclin récent de l'espèce (données déjà situées post-déclin ?) mais pointent des effectifs réellement très faibles en provenance de Paris et notamment d'intramuros. Rappelons toutefois que ces données ne peuvent constituer un inventaire exhaustif de la population de hulottes parisiennes. Elles contribuent néanmoins à mieux comprendre le contexte parisien de cette espèce et sa dynamique.




11/07/2012 - UN INDIVIDU CHANTE AUX INVALIDES



Une Chouette hulotte est actuellement présente aux Invalides. L’individu a été découvert par Olivier Patrimonio dans la nuit du 9 juillet 2012 aux environ de minuit (com. pers. Patrimonio). Hier, le 10 juillet 2012, l’individu était toujours présent aux alentours de 23h (com. pers. Sordello). L’individu chante activement, relativement fixe à proximité du square d’Ajaccio et est très audible depuis le boulevard des Invalides…pour le plus grand plaisir des passants.

Alors que les dernières observations de Chouette hulotte dans Paris intramuros se sont concentrées dans la partie Est de la ville - et notamment dans le quartier des Buttes-Chaumont - cette observation permet de réaffirmer la présence de l’espèce dans la partie Ouest de Paris. La présence, et même la reproduction de la Chouette hulotte, dans ce quartier du Champ-de-Mars, Invalides, Musée Rodin, Ministères étaient avérées dans le passé : Dubois & Lesaffre (1994) évoquent par exemple un à deux couples au Champ-de-Mars et dans les jardins alentours dans le Guide de la nature - Paris et banlieue. Aujourd'hui, l'observation effectuée ne permet pas de dire qu’un couple est présent ni même que l’individu entendu est durablement installé. L’été étant la période de dispersion juvénile chez la Chouette hulotte, il pourrait s’agir d’un jeune à la recherche d’un territoire et d’une partenaire. Cette observation reste néanmoins une bonne nouvelle pour la situation de l’espèce dans Paris intramuros car elle semble être la première rapportée depuis un certain temps dans cette partie de Paris.

Il est par ailleurs intéressant de relever que le Jardin du Luxembourg n’est pas très loin : ne pourrait-il pas s’agir du mâle chanteur entendu à deux reprises au Luxembourg cette année qui se serait déplacé plus à l’Ouest ? A vol d’oiseau, moins de deux kilomètres séparent les deux observations ce qui reste, malgré l’extrême sédentarité de la Chouette hulotte, un déplacement envisageable. Habituellement, les Hulottes adultes peuvent se déplacer exceptionnellement à plus de 1,5 km de leur lieu de reproduction et les jeunes peuvent disperser jusqu’à 10 km de leur lieu de naissance (Baudvin in Yeatman-Berthelot & Jarry, 1994).

Affaire à suivre..




01/05/2012 - UNE REPRODUCTION RAPPORTÉE AU BOIS DE VINCENNES : 3 JEUNES À L'ENVOL



Une reproduction de Chouette hulotte a été signalée au Bois de Vincennes (Observatrice : PATRON C.), au nord du Bois côté Vincennes. Trois jeunes ont été comptés les 18-19 mars, accompagnés d'un adulte (vraissemblablement la mère). L'emplacement exact du site de nidification n'a pas pu être localisé par les observateurs.

Si la présence et la reproduction de la Chouette hulotte au Bois de Vincennes sont connues, recueillir ce type d'information est très important pour espérer obtenir une idée la plus précise possible du nombre de couples, de la fréquence des reproductions ou du nombre de jeunes à l'envol.

Cette reproduction notée par Catherine est la seule rapportée cette année dans le Bois de Vincennes et là deuxième seulement rapportée dans Paris pour cette année 2012.


Les trois jeunes cachés dans un résineux. Photo : Catherine Patron.


Un des trois jeune sorti en fin de journée. Photo : Catherine Patron.


Un autre jeune au même moment. Photo : Catherine Patron.

Merci à Catherine pour sa prise de contact et pour ses photos.




24/04/2012 - UN MÂLE RÉENTENDU AU JARDIN DU LUXEMBOURG



Le 17 janvier dernier, un mâle de Chouette hulotte était entendu dans le Jardin du Luxembourg (PATRIMONIO O. & SORDELLO R., 2012). Cette observation constituait la première donnée de Chouette hulotte dans ce parc depuis 2009.

Récemment, un mâle a de nouveau été entendu dans le Jardin du Luxembourg (BOISSIER O.). Tout porte à croire qu'il s'agit du même individu mais peut-être en est-il différemment. L'individu était semble-t-il cantonné au même endroit du Jardin, c'est-à-dire dans l'angle longé par la rue d'Assas.

Aucun indice de reproduction n'a été rapporté au Luxembourg cette saison et la présence même d'un couple n'est pas non plus signalée. Dans tous les cas ces deux observations successives confirment que le Jardin du Luxembourg est un lieu à suivre attentivement car ces deux observations annoncent peut-être une ré-installation future de l'espèce dans ce parc où jadis elle se reproduisait.




21/04/2012 - UNE REPRODUCTION PLEINE DE PROMESSES DANS LE XIXÈME



Grâce au fait que le site de la Hulotte parisienne est relayé par le site de la Ville de Paris, des particuliers ont pu signaler une reproduction de Chouette hulotte dans leur résidence. Situés dans le XIXème arrondissement, Raphaël et Emma peuvent observer depuis leur appartement un spectacle rarissime dans Paris de nos jours : nourrissage des jeunes par les parents, scènes de chasse, sorties du nid au quotidien !

Les observations réalisées à ce stade laissent penser qu'il pourrait y avoir deux jeunes : l'un déjà volant toujours sur le territoire des parents et un autre encore non volant.

Un grand merci à Raphaël et Emma pour leur initiative et leur accueil.

Actuellement, cette reproduction est la seule signalée dans Paris intramuros de cette saison. En outre, ce signalement confirme que le XIXème arrondissement reste cette année encore un arrondissement où la reproduction de Chouette hulotte est régulière dans Paris intramuros. Cette reproduction signalée par Raphaël et Emma est pleine de promesses au regard de la situation de laquelle ce couple de Chouette hulotte semble pouvoir se contenter (taille de territoire minimaliste, végétation plutôt clairesemée) et permet de nombreux espoirs quant à des situations similaires potentiellement présentes ailleurs dans Paris.

Si vous êtes vous aussi témoin d'une reproduction à proximité de votre habitation, n'hésitez pas à utiliser le formulaire de contact pour le signaler et être ainsi accompagné comme Raphaël et Emma dans vos observations.


Un des deux parents posé dans un arbre.

Un des deux parents revenu avec une prise.

Il semble que ce soit un oiseau que tient dans ses serres cet adulte. Un cadavre d'oiseau, identifié comme un Pigeon domestique (com. pers. Bayle, 2012), a de plus été retrouvé au sol, étêté.

La mère au sortir du nid alors que la nuit commence à tomber. Bientôt elle appellera le mâle resté hors de la cavité pendant la journée.

Jeune photographié le 1er avril 2012.

Jeune photographié le 20 avril 2012.


Merci à Emma et Raphaël pour ces superbes photos.




20/01/2012 - LA HULOTTE DE RETOUR AU JARDIN DU LUXEMBOURG ?



Le 17 janvier dernier, un mâle de Chouette hulotte a été entendu dans le Jardin du Luxembourg vers 21h30 côté rue d'Assas (PATRIMONIO O. & SORDELLO R., 2012). Pendant 2 heures d'écoute l'individu n'a cessé de chanter. Le lendemain l'individu semblait encore présent mais depuis, aucune observation n'a été rapportée.

Un individu de Chouette hulotte retrouvé mort dans le parc en 2009 (Atlas des oiseaux nicheurs de Paris - CORIF, 2010) constituait la dernière donnée de Hulotte dans le Jardin du Luxembourg. Cette observation 2012 est donc une bonne nouvelle.

Il pourrait s'être agi d'un mâle de passage à la recherche d'une femelle et qui aurait alors quitté les lieux du fait de l'absence d'un congénère. Peut-être au contraire un couple s'est-il installé. Réponse peut-être au printemps..


Naissance et objectifs
Gouvernance
Références au projet
Ressources
Contribution à un inventaire parisien
Ecologie de l'espèce & comportement en ville
Sites pilotes
Pose et suivi
de nichoirs
Communication et sensibilisation
Collaboration avec les centres de soins
Exploration des autres grandes villes de France
Comment chercher la hulotte ?
Signaler une observation
Si vous trouvez un jeune
Vous souhaitez aider financièrement le projet ?
NOM :
MDP :
Chaine Youtube
      
Moteur de recherche Google :
Rechercher sur :
Traduire le site via Google :
   
   
   
Site internet conçu, créé et édité par Romain SORDELLO | Dernière mise à jour : 16/02/2017 | Mentions légales | Plan du site | Statistiques de fréquentation | Actuellement 5 personne(s) sur le site